Rock Brenner est né le 31 mars 1989 à Haguenau (Bas-Rhin). C’est au cours de sa scolarité chaotique qu’il se réfugie dans l’écriture et le visionnage de films. Il développe une grande passion pour les films réalisés avec peu, mais aux idées fortes et décomplexées. En 2010, il entre en Arts du spectacle à l’Université de Strasbourg qu’il quitte au bout d’un an et demi pour gagner sa vie et réaliser ses propres projets. En 2018, il sort en salle le long-métrage autoproduit La Capitale du Bruit. Son expérience de la vie l’a amené à aborder des thématiques récurrentes dans sa filmographie : la solitude, l’ambiguïté des relations amicales, la perversité des liens sociaux et notre rapport à la sexualité. Ses protagonistes sont souvent en décalage avec le monde et il n’hésite pas à utiliser l’humour noir pour développer ses récits. Passionné par l’écriture de dialogues, Rock prend un malin plaisir à écrire des échanges étonnants qui laissent place au malaise et au rire nerveux. Il aime aussi dessiner une frontière floue entre la réalité et la fiction pour que le spectateur vive une expérience plus immersive.
En 2020, il réalise trois courts-métrages avec les moyens du bord : Une Facette de l'humanité, Un Bon pote et Torture Cam tous les trois sélectionnés dans plusieurs festivals tels que le Festival Fantasia, le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg ou encore le Festival International des scénaristes de Valence. 
Il écrit actuellement Marcello, court-métrage suivi par la boîte de production Jabu-Jabu, travaille en tant que programmateur pour la plateforme SVOD Outbuster et est le directeur artistique du Festival du Film de l’Est à Strasbourg.

/////////////////

Rock Brenner was born on March 31, 1989 in Haguenau (France). It was during his chaotic schooling that he took refuge in writing and watching films. He developed a great passion for films made with little, but with strong and uninhibited ideas. In 2010, he entered Performing Arts at the University of Strasbourg, which he left after a year and a half to earn a living and carry out his own projects. In 2018, he theatrically released the self-produced feature I Am Robert.
His life experience has led him to tackle recurring themes in his filmography: loneliness, the ambiguity of friendly relations, the perversity of social ties and our relationship to sexuality. His protagonists are often out of touch with the world and he does not hesitate to use dark humor to develop his stories. Passionate about writing dialogue, Rock takes great pleasure in writing amazing exchanges that give way to unease and nervous laughter. He also likes to draw a blurred border between reality and fiction so that the viewer has a more immersive experience.
In 2020, he directed three short films with the means at hand: Some Kind of Humanity, A Good Friend and Torture Cam all three selected in several festivals such as the Fantasia Festival, the European Fantastic Film Festival of Strasbourg or the International Festival of Screenwriters of Valence.

He is currently writing Marcello, a short film followed by the production company Jabu-Jabu, works for the SVOD Outbuster platform and is the artistic director of the Festival du Film de l'Est in Strasbourg.